Quelles sont les propriétés de l'harpagophytum ?
10.08.18

Quelles sont les propriétés de l'harpagophytum ?

Propriété de l'arpagophytum

L'harpagophytum alias griffe du diable est une plante de la même famille que le sésame avec des racines aux vertus médicinales très prisées. Ces derniers poussent dans les contrées de Namibie et dans les environs de l'Afrique du Sud.

Cette plante est réputée pour ses propriétés médicinales aux vertus hors du commun. La racine secondaire est la partie la plus utilisée une fois séchée, coupée et tubérisée. L'harpagophytum est appliquée de préférence en usage interne sous forme de teinture mère, de gélules en poudre, d'extrait ou d'infusion.

Elle possède des particularités curatives spécifiques comme l'action contre le rhumatisme, anti-inflammatoire et antiarthritique.

Soulager les douleurs articulaires

L'harpagophytum rencontre actuellement un succès mondial grâce à son efficacité. C'est un remède par excellence dans le domaine de la phytothérapie. Considérée comme l'amie des articulations, la médecine moderne privilégie son utilisation notamment en termes de problèmes articulaires.

La racine aide à supprimer les souffrances articulaires. Elle permet également de maintenir la flexibilité et la mobilité des articulations afin d'assurer son bon fonctionnement. Elle intervient entre autres dans les domaines suivants :

  • Arthrite
  • Torticolis
  • Arthrose
  • Douleurs dorsales
  • Lombaires
  • Rhumatismes
  • Entorses
  • Tendinites
  • Foulures

Traitement anti-inflammatoire

Les articulations ne sont cependant pas les seules parties concernées par les vertus santé de l'harpagophytum. Il parait que c'est aussi un remarquable anti-inflammatoire naturellement puissant.

  • Contre le mal de dos, elle a la capacité d'épancher la lombalgie aiguë. L'Harpagophytum contient deux principes actifs notamment l'harpagoside et le bêta-sitostérol, idéale pour traiter n'importe quel type d'inflammation.
  • Ses racines contiennent également des flavonoïdes, des quinines, des phytostérols, des sucres et des acétosides. Les racines secondaires peuvent être préparées sous forme de thé ou de poudre.

Elles peuvent également subir une extraction afin d'obtenir un extrait liquide ou sec. Certaines usagées utilisent la technique d'hydrodistillation c'est-à-dire une extraction par entrainement à la vapeur afin d'agir rapidement en cas d'apparition de douleurs.

Soulager la douleur de la goutte et les tendinites

Il ne faut pas oublier que la griffe du diable possède entre autres des propriétés anticholestérol et hypo-uricémiant. Les seuls ingrédients en mesure de délayer les acides uriques dans la circulation sanguine en cas de goutte.

Concrètement, ces caractéristiques optimisent l'élimination de l'acide urique, ce qui fait d'elle le remède parfait pour traiter les crises de gouttes. Ces actions sont provoquées par la présence de différents éléments amers pouvant stimuler la production de sucs gastriques et de la bile.

Par ailleurs, l'utilisation de la racine d'harpagophytum s'est largement répandue notamment dans le monde du sport. Des difficultés provoquées par les maladies rhumatismales peuvent être difficiles à soigner.

C'est pourquoi la griffe du diable est désormais connue à travers le monde comme étant un bon substitut des remèdes anti-inflammatoires traditionnels. Cette plante procure de bons résultats en matière de traitement d'affections chez les athlètes à l'instar des tendinites.

En somme, ses propriétés analgésiques et anti-inflammatoires ont été prouvées scientifiquement faisant l'objet d'une étude sur des patients arthritiques. Les résultats ont montré des effets positifs sur la douleur, la mobilité et la souplesse des articulations.